Triple boot sur Macbook (Mac, Windows, Linux)

Edit : Tutoriel testé et approuvé avec Linux Ubuntu 8.04 Hardy Heron 😉

Lorsque j’ai acheté mon macbook, c’est en grande partie car il était théoriquement possible d’y installer à la fois MacOS, Linux et Windows, et ce en même temps 😀 !

Il y a presque une année, j’ai eu la chance de tomber sur cet excellent tutoriel qui expliquait comment installer MacOS X Tiger, Windows XP et Kubuntu 7.04 en triple boot sur le macbook, et je réussissait alors après presque 4 jours d’insomnie, un triple boot efficace.

Macbook blanc unibody

Un an plus tard, les systèmes d’exploitation ont évolués : MacOS X Léopard est sorti, Le service pack 1 de Windows Vista aussi et, bien que la version 8.04 LTS (long term support) de Ubuntu soit prévue pour dans quelques semaines seulement, je n’ai pu résister au défi de mettre en place ce triple-boot.

Attention tout de même, je vous conseille d’avoir AU MINIMUM 2Go de mémoire sur votre machine avant de vous lancer dans l’expérience ❗ , car M$ Windows Vista est particulièrement gourmand en ressources.Mais trêve de bavardages, je sens que vous frémissez d’impatience à l’idée de réaliser la même opération sur votre machine 😉

Les pré-requis

  1. Une imprimante pour imprimer ce tutoriel,
  2. Une connexion internet filaire (cable ethernet),
  3. Un macbook dont toutes les données ont été sauvegradées sur un disque dur externe ou sur CD/DVD,
  4. Les DVD d’installation de MacOS X Léopard, Windows Vista, et le CD d’installation de Ubuntu 7.10 Desktop,
  5. Un cd contenant les drivers Bootcamp (normalement tout est sur le dvd d’installation de Leopard),
  6. Le .dmg de Refit,
  7. Une journée sans rien d’autre à faire 🙄

Installation de Léopard, de Refit et partitionnement du disque dur

Commencez par insérer le DVD d’installation de MacOS X léopard dans votre lecteur, puis redémarrez votre machine après avoir débranché tous les périphériques de stockage USB. Lorsque vous entendez le son au tout début du démarrage, maintenez la touche « alt » enfoncée. Choisissez de démarrer à partir du DVD d’installation.

Une fois dans le programme d’installation, choisissez la langue, puis acceptez l’accord de licence mais n’allez pas plus loin.

Cliquez sur le menu Utilitaires en haut, puis sur « utilitaire de disque » si mes souvenirs sont bons. Cliquez ensuite sur le volume symbolisant votre disque dur physique (111Go dans mon cas) puis cliquez sur « Partitionner ». Dans ce menu, choisissez le modèle « 1 partition », puis cliquez sur « Appliquer ».

Une fois la manipulation effectuée, fermez l’utilitaire de disque et effectuez l’installation de Léopard.Voilà, si tout va bien, une heure après les premières manipulations, vous avez un système d’exploitation qui fonctionne 😀 . Nous en sommes, à environ 10% des manipulations, mais courage, tout ira bien, c’est tonton Bastien qui vous le dit 😉 !

Bon, le Léopard est lancé, mais ne perdez pas de temps à installer vos programmes favoris ou a personnaliser votre bureau, vous ferez cela plus tard ! Téléchargez et et montez le .dmg de Refit (ici en version 0.11), mais ne l’installez pas. Copiez le dossier « efi » à la racine de votre disque dur, puis ouvrez un terminal (ctrl+espace et cherchez « terminal »), et exécutez la commande suivante :


cd /efi/refit; sudo ./enable-always.sh

Voilà, vous venez d’installer le chargeur de démarrage Refit, qui remplace le très moyen « BootCamp », en émulant un BIOS.

Reste maintenant à partitionner votre disque dur. Personnellement, j’ai jugé bon d’attribuer 30Go à Vista, 20Go à Ubuntu 7.10 et le reste à Léopard.

Info : Je n’ai pas trouvé le moyen de créer une partition d’échange en Fat32 (ou NTFS d’ailleurs) que tous les systèmes d’exploitation pourraient se partager car Windows Vista ne peut être installé que sur une partition primaire. De plus vista (du moins jusqu’au SP1) ne pouvait démarrer que basé sur un BIOS, et supporte donc un maximum de 4 partitions primaires. Or avec l’EFI du Mac, et une partition pour chaque OS, le compte y est 🙁 .

Pour moi, le système Mac s’est installé sur la partition « disk0s2 » (c’est zéro, s, et deux). Pour vérifier, tapez dans un terminal la commande :


diskutil list

Pour partitionner le disque dur, comme suggéré avec mon disque de 120 Go, alors j’ai exécuté la commande suivante :


sudo diskutil resizeVolume /disk0s2 61G "MS-DOS FAT32" Linux 20G "MS-DOS FAT32" Windows 30G

Adaptez bien sur la commande en fonction de la capacité de votre disque dur et du résultat de la commande « diskutil list ». Si vous rencontrez une erreur vous pouvez tenter de réduire d’un Go la taille de la partition Mac.

Nous sommes prêts à continuer, passons à l’installation de Ubuntu. Vous allez me dire, mais pourquoi Linux maintenant, que qu’à l’habitude il faut toujours installer Windows puis Linux pour que Grub puisse faire son boulot… Oui mais là c’est différent, cette méthode ne fonctionne pas, et ce malgré de multiples et très longues tentatives toujours infructueuses 😥 .

Installation et configuration de Ubuntu 7.10 i386

Insérez le disque d’installation de Ubuntu 7.10 Desktop et redémarrez.

J’ai personellement utilisé la version 386, mais je vous recommande d’utiliser la version 64bits, si votre mac est équipé d’un core2duo compatible bien sur.

Au démarrage, choisissez de lancer le mac à partir du cd d’installation de Ubuntu.Arrivé au splash screen, appuyez sur F2 et choisissez la lange Française, puis appuyez sur entrée. Quelques minutes plus tard, vous êtes sur le bureau d’Ubuntu.

Il faut absolument à cette étape que le macbook soit connecté à internet via un câble RJ45 pour télécharger et installer les paquets linguistiques lors de l’installation.Testez la connectivité (en lancant firefox par exemple) puis, fermez le navigateur et double cliquez sur l’icône « installer » sur le bureau.

Choisissez la langue française, le fuseau horaire adapté, et veillez bien à choisir le clavier adapté (pour mon macbook France – Macintosh). C’est très important car un mauvais clavier qui définit un mauvais mot de passe, et on est bon pour tout réinstaller.

Une fois arrivé à la phase de partitionnement, ne créez qu’un point de montage « / » en « ext3 » sur la partition qui fait 20Go (normalement sda3). Ne créez pas de swap, continuez l’installation malgré les avertissements. Une fois celle-ci terminée, NE REDEMARREZ PAS.

Nous allons créer un fichier de SWAP de 1Go. Pour celà, cliquez à la fin de l’installation sur « continuer à utiliser le live cd » puis lancez un terminal (applications/accessoires) et entrez-y une par une les commandes suivantes :

sudo su -
mkdir /mnt/ubuntu
mount /sda3 /mnt/ubuntu
mount -t proc none /mnt/ubuntu/proc
mount -o bind / /mnt/ubuntu/
chroot /mnt/ubuntu /bin/bash
dd if=/zero of=/swapfile bs=1024 count=1024000
mkswap /swapfile
swapon /swapfile
echo "/swapfile swap swap defaults 0 0" >> /etc/fstab
exit
cd
sudo umount /mnt/ubuntu/proc
sudo umount /mnt/ubuntu/
sudo umount /mnt/ubuntu
sudo reboot now

Lors du redémarrage, vous devez voir la pomme et tux, le pinguin. Je ne m’atarderais pas à détailler comment faire fonctionner tous les périphériques sous Ubuntu 7.10, car ubuntu-fr.org le fait très bien ici.

Installation de Windows Vista

Glissez la galette de Vista dans le lecteur, et redémarrez, choisissez de démarrer à partir de ce DVD. Suivez les étapes d’installation à votre convenance, mais attention au niveau du partitionnement, ne touchez surtout à rien, contentez-vous de cliquer sur la partition de 30Go, d’aller dans les réglages avancés, de cliquer sur formater, puis sur suivant.

Attention, le mettez pas de mot de passe lorsque vous créez le premier utilisateur Vista, car le clavier n’est pas encore installé, et vous aurez donc à coup sur des problèmes. Vous définirez donc le mot de passe de votre utilisateur une fois les drivers BootCamp installés.

Une fois l’installation de Vista terminer vous ne devez plus avoir dans le chargeur de démarrage Refit que mac et windows. Ce n’est pas grave.

Réparation de GRUB

Insérez à nouveau le CD d’installation de Ubuntu 7.10 Desktop. Redémarrez l’ordinateur, et sans toucher à rien, Refit vous propose de démarrer à partir du CD d’Ubuntu, faites-le :mrgreen: , puis choisissez la langue française, etc. Une fois sur le bureau, il n’est pas question d’installer à nouveau Ubuntu, mais juste de mettre à jour le chargeur de démarrage GRUB. Pour cela, ouvrez un terminal et exécutez les commandes suivantes :


sudo su -
mkdir /mnt/ubuntu
mount /sda3 /mnt/ubuntu
mount -t proc none /mnt/ubuntu/proc
mount -o bind / /mnt/ubuntu/
chroot /mnt/ubuntu /bin/bash
apt-get install grub
grub-install /sda3
sudo update-grub
exit
cd
sudo umount /mnt/ubuntu/proc
sudo umount /mnt/ubuntu/
sudo umount /mnt/ubuntu
sudo reboot now

Et voilà, normalement, vous avez au démarrage de votre mac le sublime choix entre MacOS X Léopard, Linux Ubuntu 7.10, et Windows Vista :mrgreen:

En espérant vous avoir été utile, n’hésitez pas à me poser des question, je suis là pour y répondre.

Twitter Digg Delicious Stumbleupon Technorati Facebook Email

85 commentaires pour “Triple boot sur Macbook (Mac, Windows, Linux)”

  1. yeah , énorme ce tutoriel. je pence que beucoups vont « baver » devant un triple boot des tout derniers OS sortis…
    trop énorme 😉

    • Bonjour,
      Super tutoriel !
      Mais maintenant que nous sommes en 2017, est-ce identique et si oui avec quelles versions de Linux et Windows svp ?
      Merci d’avance pour vos réponses,

  2. J’ai bien envie d’essayer ça avec Windows XP et openSUSE !
    Merci pour le tuto, je vais faire quelques backups et hop, on va essayer tout ça en relisant ton post pas à pas 🙂

  3. bijour 😀
    avec un peu de retard je lit le tuto aujourd’hui.
    Je le trouve très complet est simple dans l’ensemble.
    En tout cas je suis sur que ton tuto complet sera des plus utile pour notre chère communauté française en manque de doc sur ce sujet 😉
    Cependant lors de la lecture de ce dernier certaines questions sont quand même resorties, ces dernières sont pour la plus part mineures :

    -> installation de refi : je pense qu’il serai bien de remettre le lien de téléchargement au moment où tu parle de télécharger Refi. je sais le lien est au debut mais bon comme on va tout perdre après notre formattage et que l’on est un peu felmar comme moi ca serai pas mal 😆

    -> booter sur le cd avec Refi : depuis l’installation de notre cher ami refi, je me demandais si il était necessaire d’appuyer sur un touche au redemarrage pour booter sur le cd/dvd

    -> reparation de grub : faut il redemarrer le pc et booter sur le cd de ubuntu. Je me doute que c’est le cas étant donné que l’on a plus accès à ubuntu mais c’est juste par souci de clarté.

    je ne sais pas si je vais me lancer dans l’installation dans un avenir proche mais cependant si je l’envisage, ton tuto me sera d’une grande aide.

    Continu comme ca 😉

  4. Merci pour ce commentaire très constructif David, j’ai donc corrigé tous les points qui te paraissaient flous (à raison bien sur 😉 ).
    Tiens nous au courant si tu tentes l’aventure 🙂

  5. Est-ce que l’on peux utilisé ce tuto sur un macmini avec XP au lieu de Vista ou faut-il changer quelques ligne dans le terminal?
    Merci pour le tuto

  6. Rien a changer concernant les installations à proprement parler. En dehors de ça, la procédure de configuration matérielle du Macbook sous Ubuntu ne sera pas la même que celle à effectuer pour un mac mini, il faudra juste penser à trouver la page adaptée sur ubuntu-fr.org 😉
    Pour le reste, la manipulation est exactement la même et est normalement adaptable à absolument tout les macs à processeur intel :mrgreen:

  7. bonjour,
    merci pour ce tutoriel.
    Il m’a ete tres utile, mais j’ai eu quelques problemes pour comprendre tes lignes de commande.
    Pourrais-tu ajouter des espaces pour la creation du swap?
    mkswap /swapfileswapon …

  8. Bonjour,

    Je suis très intéressé par ubuntu et un trial boot, j’ai déjà sur mon macbook pro core 2 duo leopard et xp, puis je sans soucis installer ubuntu sans soucis et si oui comment ?
    Dois je uniquement me concentrer sur l étape propre à ubuntu ?

    merci pour le retour d’info

    karma

  9. Bonjour,
    Pour infos, si on ne veut pas casser Grub (qui permet de démarrer Linux), on installe d’abord Windobe et ensuite on installe Ubuntu. 😛
    Pour créer les partitions, on peut le faire très simplement avec l’outils de partitionnement fourni sur le CD ubuntu (Gparted)
    Pour ceux qui comme moi ont un MacBookPro, Ubuntu (32bits ou 64bits) fonctionne bien, par contre, pour le wifi, il va falloir se battre ; perso j’ai abandonné 😉
    Karma : Pour installer Ubuntu s’il y a déjà OsX et Windobe, tu insères le CD d’Ubuntu, tu appuies sur « c » au démarrage et tu suis les instructions du CD et du Tuto

  10. Très bon tutorial, il m’a été très utile ! Cependant, il serait bon de corriger une partie des commandes données après l’installation d’Ubuntu, en effet « mkswap /swapfileswapon /swapfileecho « /swapfile swap swap defaults 0 0″ >> /etc/fstab », si on suit la logique de présentation, devrait en fait être :

    mkswap /swapfile
    swapon /swapfile
    echo « /swapfile swap swap defaults 0 0 » >> /etc/fstab

    A mon avis, ça en a perturbé plus d’un 😉

  11. Bonjour,
    merci pour le tuto. J’ai fais le triple boot sur mon MacBook Pro. j’avais essayer de le faire avec XP à la place de Vista, mais ça ne marche vraiment pas. Avec Vista, pas de soucis.
    Mais j’aimerai pousser plus loin, c’est d’ensuite faire tourner Vista et/ou Ubuntu via parallels ou VMware une fois Mac OS X lancé. Mais je n’y suis pas encore arrivé et n’est pas encore trouvé comment faire pour que ça marche 🙂

  12. Je viens d’installer Kubuntu sans problème (sauf le son.. je cherche) en dual boot sur mon 24′ alu.
    Mais comme je suis tétu, j’ai fait comme d’habitude:
    – j’ai créé une partition linux avec Qparted en sda3
    – j’ai lancé l’installation puis j’ai réduit cette partition en trois en créant une partition / puis une partition /home (j’aime pas tout réinstaller quand arrive une nouvelle version) et une partition swap de 2 Go à la fin !
    Et ça a marché du premier coup, y compris l’install de Grub et le redémarrage sous Efit sans enfoncer de touche au démarrage.
    Sinon encore merci pour ton tuto, sans lui je ne me serais peut-être pas lancé.

  13. Je viens d’installer Kubuntu 7.10 sans problème (sauf le son.. je cherche) en dual boot sur mon 24′ alu.
    Mais comme je suis tétu, j’ai fait comme d’habitude:
    – j’ai créé une partition linux avec Qparted en sda3
    – j’ai lancé l’installation puis j’ai réduit cette partition en trois en créant une partition / puis une partition /home (j’aime pas tout réinstaller quand arrive une nouvelle version) et une partition swap de 2 Go à la fin !
    Et ça a marché du premier coup, y compris l’install de Grub et le redémarrage sous Efit sans enfoncer de touche au démarrage.
    Sinon encore merci pour ton tuto, sans lui je ne me serais peut-être pas lancé.

  14. Effectivement, seul Windows limite le nombre de partitions primaires. Si tu choisis un dual boot avec linux, ou meme un 10x Boot sur des partitions primaires avec des systèmes supportant l’EFI, aucun problème … La difficulté se situe bien dans l’ajout d’un système Windows dans le triple boot.

  15. Salut, je sens que je vais pas tarder a tester, mais avec ubuntu, est ce qu’il prend en charge tous les périheriques du macbook? je pense surtout au wifi et au son.
    merci a+ je vous tiens au courant du succé de l’operation.

  16. Salut 00teo00, dans le tuto, j’ai bien mis le lien pour la configuration des périphériques du macbook, c’est ici.

    La même méthode fonctionne très bien avec Ubuntu 8.04 LTS 64 bit sur mon macbook !

  17. Procédure installation trialboot : Mac, XP, Linux

    Ce travail est le fruit d’un acharnement conséquent afin de régler chaque étape de l’installation pour chaque OS. Il a fallut de nombreuses installations ratées, de reboot, de BSOD, etc… pour vous présenter ce tutorial complet. Hommage à tous les partisans actifs, que se soit sur le net ou dans les forum, sans lesquels ce montage n’aurait pas été possible. Contribuez partagez et faites circuler l’info. Voici au final, le résultat d’un travail collectif fait par tous et pour tous.

    Remarques préliminaires :

    Pour commencer, lisez bien chaque ligne, et faites comme le tutorial vous dit, dans le même ordre, en respectant toujours la casse (majuscule, minuscule) et les espaces, tout spécialement en ligne de commande.

    Ensuite, il vous faut vous procurer (acheter) les OS, afin de pouvoir les installer correctement. Commencer la procédure, tête reposée, durant un week end ou votre copine est en ballade.

    Pour terminer, armez vous de patience, de quelques sandwichs et de bon café brésilien pour faire honneur à mon ami.

    Sommaire :

    1.Préparation des partitions
    2.Installation de Mac OS 10.5 Leopard
    3.Installation de Windows XP PRO
    4.Installation de Linux Mandriva 2008
    5.Ajustement de GRUB et des fichiers communs
    6.Installation de driver spécifiques

    1. Préparation des partitions

    Il vous faut :

    votre ordinateur portable sur lequel vous voulez installer le trialboot
    une version Linux Live cd Kubuntu

    1.Pour commencer, récupérer toutes des les données possibles de votre ordinateur. Pour rappel : il ne faut pas oublier, les favoris, les mots de passe enregistrer, les profils (Firefox, Thunderbird, etc…) vos documents et vos données spécifiques liées à des programme spécifiques (ex. Timewriter)
    2.Formater vos disques (attention tout sera perdu !)
    3.Vérifier le BIOS et le disque dur. Avec un notebook récent le disque est certainement en « SATA » (serial ATA) ce qui complique un peu les choses avec Windows XP. Pour commencer on va utiliser l’utiliser en SATA (pour Mac OS X). => dans le Bios (AHCI = enable)
    4.Reboot avec le livecd Kubuntu.
    5.En suite, il faut créer des partitions pour les 3 systèmes avec Qparted de Kubuntu => système => administration => Partition éditor

    Créer 3 partitions primaires et 2 secondaires, soit :
    Partition Primaire : de 20Go pour Windows (ntfs) Label : C
    Partition Primaire : de 20Go pour Mac Os X (ext3) Label : Leopard
    Partition Primaire : de 25Go pour Linux (ext3) Label : Linux
    Partition Secondaire : de 20 Go pour Donnée > 4 Go (ntfs) label : D
    Partition Secondaire : de 26 Go pour Donnée communes (Fat32) : NO NAME
    Quand c’est terminer : => « Commit » (icône disquette) et confirmer. Voici une image du résultat :

    6.Reboot sous le livecd de Kubuntu
    7.Démarrer fdisk pour changer la partition de mac os x. => application => accessoire => terminal
    Taper les commandes suivantes (sans le « # ») :
    # sudo –s
    # fdisk /sda (s’il s’agit d’un disque SATA) ou fdisk /hda (pour SCSI ou IDE)
    # m
    # t
    alors apparaît la ligne suivante : Numéro de partition (1-6)
    # 1
    # Code Hex (taper L pour lister les codes)
    # L
    # af
    # w puis enter
    Si l’opération est faite correctement Kunbutu invite à l’ouverture de chacun des disques

    8.Reboot et check que le AHCI est toujours sur « enable » sinon Mac OS X Leopard ne pourra pas fonctionner.
    9.Reboot sur le dvd de mac os x => suite document 2. Installation Mac OS X Leopard

    En résumé nous avons obtenu le montage des partitions suivant :

    1.sda1 20 Go Mac Os 10.5 (ntfs) Label: Leopard
    2.sda2 20 Go Windows XP (ext3) Label: C
    3.sda3 25 Go Linux (ext3) Label: Linux
    4.sda5 20 Go WinData (ntfs) Label: D pour fichier > 4 Go (WinData)
    5.sda6 30 Go TrialData (fat32) Label: E pour fichiers communs (TriData)

    Remarque 1

    Si cela ne fonctionne pas avec Kubuntu, essayez avec Ubuntu

    Remarque 2
    Lorsque l’installation des 3 OS (Mac 10.5, Windows XP, Linux) sera terminée il ne faudra pas oublier de modifier GRUB (Grant Unifier Bootloader) pour qu’il fasse apparaître le menu Mac OS X Leopard dans la fenêtre multiboot de démarrage.

    cf. Partie: 5. Ajustement de GRUB et des fichiers communs

    Bien cordialement

    Suite au prochain épisode

  18. ton tutoriel est bon de bout en bout, et pour preuve: ca va faire exactement 4 jours que je me casse le crâne sur ce foutu triple boot.
    Celui-ci m’était imposé comme « bizutage » par mon maître de stage, et du coup je m’en sors bien!
    merci donc!

  19. moi j’ai un petit problème, j’ai essayé d’installer xubuntu et à l »etape
    sudo umount /mnt/ubuntu
    il me répond
    umount: /mnt/ubuntu: périphérique occupé
    umount: /mnt/ubuntu: périphérique occupé
    et après quand je boote quand même mon linux ne marche pas, pas de boot, mais osx oui.
    Mystère

  20. Salut à tous,

    Je tenais juste à vous rappeler que l’espace des commentaires était fait pour commenter 😉
    Pour les questions, rendez-vous sur le topic du forum vidéonoob créé à ce sujet…

  21. no bootable found (or something like that). je pense qu’il faut faire Advenced avant de lancer l’installation pour spécifier le bootloader (/sda3 dans mon cas). aussi, Windows XP SP2 refuse de s’installer, je n’ai pas acheté Vista… un problème avec hal.dll (surement relié au boot.ini). c’est vraiment pas facile le triple-boot avec xp, linux, mac osx. ça fait 3 jours que j’installe et réinstalle. je peux installer Windows XP seulement si je supprime la partition de 200 (la première), mais après impossible d’installer linux. il y a quelqu’un qui a réussit à installer : windows xp, mac os x (10.5.2), ubuntu hardy 8.04 sur macbook pro intel? 1000 tutoriels, pas 1 seul ne fonctionne ici… pourtant je fais de l’informatique depuis toujours. compliqué pour rien.

  22. RAPPEL : IMPOSSIBLE REVENIR EN ARRIERE

    Bonjour à tous. Après avoir passé 2 week-ends entiers à essayer de comprendre comment réaliser un triple boot sur mon MacBook Pro, j’ai réalisé que la tâche était hors de ma portée intellectuelle, technique et de patience.

    Mais il y a une chose plus grave : je n’ai réalisé qu’à la fin que, une fois un disque partitionné pour Mac, XP, Linux, le Mac était incapable de revenir en arrière et de restaurer le disque dans son état d’origine (à savoir 1 seule partition Mac, sous Leopard).

    Je n’ai trouvé cette précision sur aucun tuto sur le net, et je la juge suffisamment importante pour la souligner ici :
    si on se lance dans l’opération Triple Boot, pas de retour en arrière possible. La seule solution reste d’effacer TOUT le disque dur et de restaurer son Mac à partir d’une copie de sauvegarde (Clone, Time Machine ou autre).

    J’ai cherché une solution m’évitant cette fastidieuse opération, mais ne l’ai pas trouvée : j’ai même essayé de démarrer sur le LiveCD d’Ubuntu 8.04 et de réparer via l’utilitaire de partitions du programme d’installation, mais rien à faire.

    Seul le Dual Boot via BootCamp pour Windows peut être supprimé avec un retour en arrière transparent, car Apple l’a prévu, (via l’Utilitaire BootCamp).

    Alors je suis peut-être —c’est même sûr— un gros nul, mais je ne crois pas inutile d’informer les candidats de cette « particularité »….

    Bonne journée à tous et bravo pour votre courage, votre ténacité et votre technique.

    i-Moi

    • @i-Moi,
      Je suppose que tu avais essayé d’effacer simplement la partition Linux en bootant sur le LiveCD. Et que en redémarrant OS X, l’utilitaire de disque n’a pas voulu redimensionner la partition …
      Ou bien, sur le livecd, supprimer la partition Linux et redimensionner la partition OSX (attention à ne pas toucher à la partition EFI)

  23. Tuto absolument excellent ! 😎

    Par contre j’ai une petite question quand même 😆 …

    Je m’explique, donc:

    Premièrement je vais installer XP et non vista (merci les ressources utilisées par ce dernier). Bon d’après les commentaires plus haut, ça c’est ok !
    Deuxièmement, et c’est la que le bas blesse:roll: puisque je compte installer Backtrack (distrib basée sur Slackware et non je ne suis pas fou) 😆
    Donc je voulais savoir si ça avais été tenté si oui quels sont les commandes qui changent si besoin est, etc… merci d’avance :mrgreen:

  24. Bonjour,

    J’ai fait cette installation aujourd’hui avec leopard, window vista et ubuntu 8.10 « Intrepid Ibex » version 64 bits tout marche parfaitement. J’ai utilisé rEFIt-0.12 la nouvelle version sur un macbook 2GHZ intelcore2duo.
    Pendant l’installation de ubuntu je n’ai même pas branché en ethernet, le CD a bien reconnu la carte wifi atheros du macbook.

    Un grand merci a l’auteur du tutoriel et à tout les gens qui ont participé.

    UBUNTU 8,10 est vraiment très bien, malgré ma préférence pour leopard.

    lpl.OS X on Mac since 1988

  25. bonjour, personnellement tout se éroule bien jusqu’a l’installation de vista. au moment de selectionner la partition il me met « windows ne peut etre installé sur ce disque. Le disque sélectionné est du style de partition GPT »
    je dois avoir vista sur ce macbook malheureusement a cause du travail.
    Avez vous une idée du probleme? merci d’avance

  26. @Julien : je crois que tu n’as pas bien lu le titre de l’article, il ne s’agit pas d’un tutoriel pour le macbook pro, et la manipulation, pour avoir été testée comme tu peux le lire quelques centaines de fois fonctionne très bien 😉 .

    Que le tutoriel soit pour xp vista ou seven, ça ne change rien, sauf qu’on pourrait envisager une toute autre solution maintenant que seven supporte l’efi : je te laisse chercher, je referais un tuto dans le style très vite.

    Bon boulot sinon, regarde donc mon tutoriel triple boot sur macbook pro

  27. Le TuTo marche avec la version ubuntu 8.10 Intrepid Ibex ?Merci

  28. @papyrus-cookie : avec tous les linux utilisant grub

  29. slt jai suprimé la partition wiw xp sur mon macbook et je parvien plu a le partitioner a nouveau a vhaque foi k jinsiste sur bootcamp sa m di(iposible de partitioner le hdd car il a des hereur véiller le reparer sur utilitér ) aidé mw svp mercy

  30. Merci pour ces informations très utiles!

  31. Boot camp fait pourtant en un instant ce que tu fait en plus ou moins 20 min, pourquoi se casser la tête 😀

  32. @wawa : trouve moi une seule personne ayant réalisé un triple boot Win Linux Mac avec bootcamp plus facilement qu’avec ces manipulations 😉

    Boot camp est fait pour du dual boot, pas du triple 😥

  33. ah ok daccord, je comprend mieux ! =O

    De toute manière, je suis pas très linux, Mac OS X Leopard et Windows XP/Vista serons les seuls utiles en ce qui me concerne 😀

  34. Bonjour 🙂

    J’ai un petit soucis… J’ai bien suivi toutes les manipulations, puis arrivé à la réparation de Grub, il y a des commandes qui ne fonctionnent pas, les voici :

    le « chroot » pour le bash, il me ressort que « /bin/bash » n’existe pas alors qu’il y est bien (j’ai pourtant appris à me servir de linux mais je vois pas pourquoi il me dit ça :/)

    Ensuite, quand j’essaie « grub-install /sda3 » il me dit « Could not find device for /boot: not found or not a block device ».

    Sauriez-vous comment faire pour pouvoir terminer la réparation de grub du coup ?

    Merci ^^
    Kulgar.

  35. Oww, en fait, ce n’est pas là réellement une question…
    C’est juste pour que ces points soient éclaircis pour le tutoriel 🙂 car apparemment je ne suis pas le premier a avoir eu ce problème ^^’

    Excellent tutoriel par ailleurs 🙂

  36. J’ai fini par trouver ce qui n’allait pas.
    En effet, plutôt que Vista j’essayais d’installer windows XP.
    Mais cet OS là n’accepte que 3 partitions au total.
    Quand je voulais installer XP sur la partition « D: » il voulait à chaque fois formater « C: » celle-là même où était installé ubuntu en suivant le tutoriel. De fait, il était normal que la restauration de GRUB ne fonctionnait pas puisqu’Ubuntu n’existait plus.
    Je vais donc essayer de suivre ce tuto « http://videonoob.fr/tutoriel-triple-boot-macbook-pro.html » et voir si ça fonctionne.
    Je vous tiens au courant, mais je pense qu’il serait bon de signaler que ce tuto ne fonctionne normalement pas avec XP 😉

  37. slt je voudrai savoir si ce tuto fonctionne avec windows XP et linux 8.10 merci de me rap tre vite

  38. Fonctionne avec tous les windows à partir d’XP et tous les Linux utilisant Grub en fait

  39. (g un macbook intel(r) core 2 duo cpu T7500 2.20 GHZ 1,OO GO en 32 bit) donc je pe suivre ton tuto san ocun probleme en instalan linux et xp si je compren bien ???

  40. i-Moi, excuse moi, mais on revient facilement en arrière avec le triple boot : on utilise l’utilitaire du disque d’installation de Mac OS X Leopard, puis on réinstalle Mac OS X Leopard. Je peux le dire j’en ai fait 4 ou 5 fois des triples boot où j’ai du revenir en arrière.

    Merci Bastien pour cet excellent tuto. Il m’a bien servi.

  41. jai suivi ton tuto bastien mai voila lor de la partiton sur linux je nes pa de disque ext 3 sur lekel instale linux il naparai pa donc avc linux 0.10 che pa mai fodrai refair ptete un tuto specialemen pour sa ou a moi ke tu puisse maide directemen en majoutan sur msn merci

  42. je nes pa reussi le tuto et je narive mem pa a reinstale windows xp pro malgre de noubreu formatage de mac os x leopar je fai la manipulation kom di avc boot camp je partitone le diske je met le cd de windows xp sa mafiche lecran bleu dinstaltion sur le diske pour metre windows mai kan il redemare pour finalise linstalation il y a une ereur et le cd ne demare pa et sa me marke a lecran apuye sur nptk kel touche pour demare choz ke je fai et rien ni fai . g essaye avec toute les version de windows possible et inimaginable ke fair ?? ps( ce nes pa un blem de pc 😉

  43. comment fair pour desactive lefit ???? car je lavai mi pour le trible boot mai il ne marchai pa et il menpeche de reinstale windows en bootcamp svp aide moi c urgen

  44. Bonjour, très bon tuto que je vais utiliser dans les prochains jours.
    Je voulais savoir si, en faisant des clones bootables de mac os et de windows ( xp ou vista ) sur cd, si après installation, on pouvait les utiliser ( sur leur OS ) pour ne pas perdre toutes nos donnés (logiciels, favoris etc ) ????

  45. Ma seconde question est :
    Est on obliger de réinstaller Léopard, on peux pas commencer les manips directs sur son OS de base en sautant la partie réinstallation de léopard ??
    Parce qu’on peu partionner même sur léopard.

  46. Bonjour à tous !

    La manip’ a fonctionné sur mon Macbook avec un triple boot : Mac OS Tiger – Windows Vista – Xubuntu.
    Cependant, à cause d’une erreur de ma part, j’ai réinstallé Xubuntu après avoir mis Vista et là j’ai pu constater que je n’avais pas besoin de rentrer les commandes pour créer la partition swap et la reconfiguration du grub pour que tout marche 😀 . Est-ce une astuce ? En tout les cas bravo pour ce tuto très clair et facile à mettre en pratique 😉

  47. @ lo
    Pour virer rEFIt, il suffit de supprimer le repertoire /efi qui se trouve à la racine de ta partition Mac (mot de passe requis pour cette opération)
    Sinon, si tu veux simplement retrouver ta partition Mac par défaut au démarrage, il suffit de passer par le panneau « Démarrage » dans Préférences Système

    bonne chance (mais ça va aller) 😉

  48. Très bon tuto, excellent boulot félicitations et merci 🙂
    Testé et approuvé sur MacBook Black 2,1 (C2D 2,0GHz) avec 10.5.7 – XP SP2 (attention à ce que ce ne soit pas une « custom » par contre) et Ubuntu Jaunty Jackalope. Le travail de reprise en virtualisation de la partoche Windows est en cours, je vous tiens au courant mais pas de raison 😉
    (peut etre un peu tard mais….) @ Jules : Pour tes clones, c’est sensé fonctionner dans la mesure où tu fais attention à l’espace pris par tes données/la taille de tes partitions et aux fichiers servant au boot de chacun des OS, pour la partie Leopard tu peux la sauter si ta table de partitions est déjà en GPT 🙂

  49. bonjour apré avoir installé windows avec succé quan donc je creer un partion avec l’utilitaire pour linux et je met la galette ubuntu je choisie la langue et je fait installer ubuntu et la sa charge un message écrit en blanc sur fond noir et la écran noir et plus rien impossible d’installer linux jai essayer 40.000fois et jamais rien

    help me plz :mort:

  50. le message d’erreur c’est 5.422607 not responding

  51. Bonjour , j’ai acheter mon pc avec windows xp et jai installer ubuntu dessus depui windows ne marche plus quand je le lance écran bleu , et je n’arrive pas a installer leopard sur ubuntu car je ne peu l’enrengistrer que sur C: (qui sur windows que je ne peu pas lancer)
    pouvez vous m’aider svp ?
    merci

  52. Testé avec Ubuntu 9.10 et Kubuntu 9.10 sur mon Macbook blanc 2Ghz avec Windows 7 et SnowLeopard

    Nickel chrome

    Merci tout plein

  53. Bonjour,
    Ce tuto peut-il marcher avec pour un MacBookPro 2,66Ghz Intel Core 2 Duo avec Mac OS X 10.5.7 + Ubuntu 9.10 Karmic Koala + Windows XP Pro SP2 (+ u débutant en Mac et linux!)
    Merci

  54. Bonjour,
    bravo et merci pour ce tuto! 🙂
    J’utilise un macbook intel core 2 duo et mac os x 10.6.2 avec windows vista et Ubuntu 9.10 Karmic Koala.

  55. Bonjour,
    j’ai installé un tripleboot avec refit sur un macmini dernière génération j’ai utilisé les 2 méthodes qui se trouvent sur le net et j’ai toujours le même résultat que ce soit avec bootcamp ou le partitionnement en ligne de commande sur MacosX, malgré tout ca fonctionne, j’ai les trois os mais quelque soit le choix entre windows ou ubuntu, refit me propose exactement la même chose cet a dire le loader GRUB, que faut il faire pour que cela démarre directement soit sous windows ou soit sous ubuntu sans passer par GRUB 😕 ? Merci.

  56. Question pour fredroques :
    comme toi j’ai essayé d’installer ubuntu version 9 alors que j’avais déjà osx snow et xp
    j’ai malheureusement redmarrer donc je pense que je doit recommencer l’installation de Linux. Ma question est de savoir si lorsque on rentre les lignes de commandes pour le swap cela ne risque pas d’alterer snow ou xp . Sachant que j’ai coupe ma partition de xp pour installer ubuntu.

    Merci de vos réponses .

  57. Perso toutes ces manips on foirées chez moi. 😕

  58. J’ai tester Windows 7 sur un Pc, et je le trouve cool.
    Donc j’aimerais savoir si c’était possible d’installer juste Snowleopard et Windows en multiboot sur mon Macbook Pro avec la configuration suivante, 2.4GHZ Intel Core I5 et 4Go.

    • Bonsoir ,

      Tout d’abord , je te remercie pour ce tuto il a l’air simple et en plus c’est se que je cherchais , par contre j’ai une petite question , est ce que c’est la même démarche à suivre avec FEDORA et WINDOWS SERVER au lieu de Ubunto et windows Xp ?

    • iMarc si tu veux un dual boot avec MAc OS X et Windows 7 utilise Bootcamp : Application/Utilitaires/Assistance Bootcamp/
      Après bien tu suis les étapes.Voilà, en espérant t’avoir aidé.

  59. merci pour ce tuto, très complet et facile.

  60. super tutoriel merci beaucoup pour les détails

  61. Salut, je cherche à faire l’inverse, c’est à dire d’installé sur un PC Lion et Seven 64.
    Quelqu’un a un tuto qui traîne SVP ?

  62. Bonjour,

    Quel magnifique tuto!!!

    J’ai besoin de votre aide :

    Je voudrai installer sur mon disque dur externe neuf LaCie, Windows XP Home Edition service pack 3 version 2002 à partir de mon Macbook Pro. Comment faire?

    J’ai lu 36’000 forum sans succès généralement en anglais et j’y comprend rien.

    Merci d’avance.

    David.

  63. Bonjour,

    Quel magnifique tuto!!!

    J’ai besoin de votre aide :

    Je voudrai installer sur mon disque dur externe neuf LaCie, Windows XP Home Edition service pack 3 version 2002 à partir de mon Macbook Pro. Comment faire?

    J’ai lu 36’000 forum sans succès généralement en anglais et j’y comprend rien.

    Merci d’avance.

    David.

    • Je ne pense pas qu’il soit possible d’installer Windows sur un disque externe (sauf grosse bidouille)
      En effet, les litins de Redmond ne sont pas aussi compréhensifs que ceux d’Infinite Loop…

  64. Salut,

    je suis confronté à un problème de multiboot pour une install Fedora sur disque dur externe, refusant de booter Linux via rEFIt.

    Pouvez-vous m’aider ?

    Voici les détails de mon problème:

    http://forums.macgeneration.com/unix-linux-and-open-source/probleme-bootloader-fedora-mbr-et-refit-1032552.html

    et

    http://forums.fedora-fr.org/viewtopic.php?id=56384

    Je suis joignable par mail.

    Merci pour votre aide !

  65. Voici un très bon tuto ! Merci infiniment !

  66. Très bon tuto, merci pour ce partage intéressant.

  67. super ce post, vraiment le tuto est top, merci!

  68. bonsoir à tous, est-ce que vous pouvez m’aider svp
    voilà je vous raconte, j’ai un problème avec mon macbook, il n’est pas  » macbook pro  » mais le modèle sortis avant 2005
    c’est que j’ai oublié mon mot de passe admin et je peux plus installer qlq chose sur, en plus de ça j’ai verrouiller et je ne peux plus ajouter une session d’autre utilisateur.

    j’ai essayer quelque commande mais j’arrive pas à changer le mot de passe administrateur, aidez moi svp

  69. Non-specific Message About this product

  70. Bonjour,
    Super tutoriel !
    Mais maintenant que nous sommes en 2017, est-ce identique et si oui avec quelles versions de Linux et Windows svp ?
    Merci d’avance pour vos réponses,

Rétroliens/Pings

  1. Tri-Boot : Mac Os X + Ubuntu 8.04 + XP PRO SP2 sur Macbook Pro - VidéoNoob (beta) - 30 avril 2008

    […] (Maxime) à réagi à mon précédent tutoriel concernant le triple boot (très bientôt mis à jour avec la LTS d’Ubuntu) en nous disant qu’il avait rencontré […]

  2. Un partenariat prometteur … - Vidéo Noob (beta) - 14 mai 2008

    […] l’installation simultanée de Windows Linux et Mac sur les ordinateurs Apple (voir pour le MacBook et pour le MacBook Pro) réunissent de plus en plus de visiteurs (plus de 2000 consultations à ce […]

  3. Un peu de vacances | VidéoNoob - 23 mars 2010

    […] vous avez un mac, que diriez-vous d’installer Linux Windows et Mac Os en même temps […]

  4. Tutoriel Triple Boot sur Macbook Pro | Pilotes et Mises à jour Pour Votre Ordinateurs portables - 18 octobre 2010

    […] (Maxime) à réagi à mon précédent tutoriel concernant le triple boot (très bientôt mis à jour avec la LTS d’Ubuntu) en nous disant qu’il avait rencontré […]

  5. Anti Va_tenGuerreLMP - 20 octobre 2011

    Tres bon tutoriel pour faire un Triple boot sur Macbook (Mac, Windows, Linux) : http://t.co/pWvUuYxR #civTech #civ2010 #bactrack #lionOSX

Répondre